MEDIA

Black Noir acclame Notre Dernier Carnaval

Yocasta Fareri, cete splendide et avant-gardiste icône est  une designer et une décoratrice d’intérieur internationalement reconnue pour la création d’une collection cristaux raffinés. Elle a aussi possédé des cuvées somptueuses de vins les plus fins. Membre confirmée du jet-set, Fareri a vécu dans les résidences les plus fabuleuses du monde, comme la  fameuse Trump Tower de New York. Née en République Dominicaine et élevée aux États-Unis, Yocasta demeure maintenant en Suisse avec son mari et meilleur ami, Willy Bringold. Elle maîrise parfaitement l’anglais, l’espagnol, le français et l’allemand.

Pour ajouter à la longue liste de ses talents, Fareri signe aujourd’hui un roman percutant « Notre dernier carnaval » inspiré de la vie d’une famille dominicaine qui quitte sa terre natale pour échapper à la dictature impitoyable de Rafael Trujillo. Tout comme le personnage principal de son livre, la dictature de Trujillo a affecté personnellement la vie de la famille de Yocasta. Son père, Julian Espinal «Potemkin » a été comdamné à un exil de 30 ans pour avoir dénoncé les horreurs commises par son gouvernement et ses oncles ont également été emprisonnés en raison de leurs positions ouvertement anti-Trujillo. En 1948, aux côtés  de plusieurs patriotes dominicains, son père a participé à une guérilla lancée depuis Cayo Confite, à Cuba, dans le but de renverser Trujillo, mais leurs efforts furent vains, ce qui mena sa famille à l’exil.

À l’image de la vie de Fareri, « Notre dernier Carnaval » est un récit fascinant qui met en scène la protagoniste, Lyana Lagos, et qui relate comment elle et sa famille ont résussi à se défaire de l’emprise du dictateur dominicain Rafael Trujillo. Lyanna et sa famille arrivent ensuite dans un quartier malfamé de New York, le quartier de Hell’s Kitchen, longtemps reconnu pour la violence des ses gangs de rues. Son père trouve un emploi de plongeur alors que sa famille débute son périple aux États-Unis.  Lyanna raconte comment Luis gravit les échelons dans le domaine de la restauration et comment elle est séduite par les tentations de la Beat génération, le mouvement hippie, le mouvement contre la guerre du Vietnam et celui de Libération de la femme.Cependant,  l’influence de ces mouvements de société mettra souvent à l’épreuve le tissus familial des Lagos.

Dans « Notre dernier Carnaval »,  la famille Lagos vit plus d’une fois la mise à l’écart, non seulement comme nouveaux arrivants , mais également au sein de  son propre cercle  familial. Lyana aide son frère à préserver son plus grand secret et le supportera lorsque la vérité éclatera finalement au grand jour.  Malgré tous ces événements – les tensions familiales et ses amours de jeunesses désormais perdues – Lyanna restera toujours fidèle à elle-même.
« Notre dernier Carnaval » représente une oeuvre à lire absolument. Le suspense vous gardera en haleine, jusqu’à la dernière page.

 

3Dbook_fra